Le Conseil mondial d’optométrie adopte une résolution appelant à une norme de soins pour la prise en charge de la myopie

ST. LOUIS, MISSOURI, UNITED STATES, April 13, 2021 /EINPresswire.com/ -- Poursuivant son engagement à lutter contre l’épidémie mondiale de myopie infantile, le Conseil d’administration du Conseil mondial d’optométrie (WCO) a approuvé à l’unanimité une résolution conseillant aux optométristes d’intégrer une norme de soins pour la prise en charge de la myopie dans leurs pratiques.

« La myopie augmente à un rythme alarmant, tout comme les risques de déficience visuelle associés à la maladie1. Avec plus de cinq milliards de personnes qui devraient être touchées par la myopie d’ici 20502, la communauté mondiale d’optométrie doit redoubler d’efforts pour lutter contre ce problème de santé publique », a déclaré Paul Folkesson, président du Conseil mondial d’optométrie. « D’importantes recherches ont identifié un certain nombre d’interventions susceptibles de contrôler la progression de la myopie. L’établissement d’une norme de soins qui applique régulièrement et systématiquement ces interventions, en particulier à un âge précoce, peut prévenir ou retarder l’apparition de la myopie, ou bien arrêter ou ralentir sa progression. »

Cette résolution définit la norme de soins comme factuelle et composée des trois éléments clés suivants :
• L’atténuation : les optométristes devront éduquer et conseiller les parents et les enfants, lors d’examens de la vue précoces et réguliers, sur le mode de vie, l’alimentation et d’autres facteurs pour prévenir ou retarder l’apparition de la myopie.
• La mesure : les optométristes devront évaluer l’état d’un patient lors d’examens complets réguliers de la vue et de la santé oculaire, tels que la mesure de l’erreur de réfraction et de la longueur axiale lorsque cela est possible.
• La prise en charge : les optométristes devront répondre aux besoins des patients d’aujourd’hui en corrigeant la myopie, tout en proposant des interventions basées sur des faits (p. ex. lentilles de contact, lunettes, produits pharmaceutiques) qui ralentissent la progression de la myopie, pour une meilleure qualité de vie et une meilleure santé oculaire actuelles et futures.

Il conseille également aux optométristes d’intégrer dans leur pratique la norme de soins pour la prise en charge de la myopie, qui passe de la simple correction de la vision à la gestion de la maladie, et comprend également l’éducation du public ainsi que des discussions précoces et fréquentes avec les parents visant à expliquer :
• Ce qu’est la myopie.
• Les facteurs de style de vie pouvant avoir un impact sur la myopie.
• Les risques accrus pour la santé oculaire à long terme entraînés par la myopie.
• Les approches disponibles qui peuvent être utilisées pour prendre en charge la myopie et ralentir sa progression.

Vous pouvez consulter la résolution sur la norme de soins dans son intégralité sur le site Web du Conseil mondial d’optométrie en cliquant ici.

Le WCO et le leader de sa catégorie dans la prise en charge de la myopie, CooperVision, ont récemment annoncé un partenariat mondial pour sensibiliser à la progression de la myopie et encourager les optométristes à adopter une norme de soins pour prendre en charge la maladie. Ce partenariat créera une ressource mondiale dans le but d’inclure des ressources et des programmes multilingues de prise en charge de la myopie qui ne sont actuellement pas largement accessibles ou activement abordés dans certains secteurs ou pays.

« Les faits et les statistiques cités dans la résolution et approuvés par le Conseil d’administration du WCO au nom de nos 38 membres affiliés et des organisations des 45 pays membres qui représentent plus de 114 000 optométristes sont indéniables », a déclaré M. Folkesson. « J’appelle toutes les organisations de nos pays membres à adopter leur propre résolution, ou à prendre une mesure similaire, pour déclarer publiquement leur soutien à l’établissement et à la mise en œuvre d’une norme de soins centrée sur des approches factuelles pour traiter la progression de la myopie. »

###

1 Rapport mondial sur la vision, 2019. Organisation mondiale de la santé
2 Holden et al, - Global Prevalence of myopia and high myopia and temporal trends from 2000 through 2050. Ophthalmology 2016. 123(5):1036-1042

À propos du Conseil mondial d’optométrie
Le Conseil mondial d’optométrie (WCO) est une organisation internationale à but non lucratif qui compte parmi ses membres des optométristes, des professionnels de l’industrie et des organisations d’optométrie. Il envisage un monde où l’optométrie permet à tous d’accéder à des soins oculaires et de la vue de bonne qualité accessibles à tous. Sa mission est de faciliter le développement de l’optométrie dans le monde entier et d’aider les optométristes à promouvoir les soins oculaires et de la vue en tant que droit de l’homme par la sensibilisation, l’éducation, l’élaboration de politiques et l’action humanitaire. Pour en savoir plus, visitez www.worldoptometry.org ou suivez-nous sur LinkedIn, Facebook, Twitter et Instagram.

Jamie Palmeroni-Lavis
McDougall Communications
+1 585-478-4338
email us here

Data & News supplied by www.cloudquote.io
Stock quotes supplied by Barchart
Quotes delayed at least 20 minutes.
By accessing this page, you agree to the following
Privacy Policy and Terms and Conditions.